TTTS Foundation Logo
 


Help During Pregnancy







 

 


« Vous avez l'impression d'être sur un grand-huit émotionnel. Priez et soyez aussi forts que vous le pouvez. Vous avez besoin d'un bon réseau de
solidarité. »


« N'ayez pas peur de parler, renseignez-vous sur vos options et n'ayez pas peur de les exiger. »

« Obtenez autant d'informations que possible. Recherchez les meilleurs médecins disponibles. Prenez vos décisions en fonction de votre propre situation. Ce qui a réussi pour quelqu'un d'autre ne vous convient pas forcément. Priez, et écoutez votre cœur et vos bébés. »

« Soyez exigeants – posez beaucoup de questions. Ne prétendez pas comprendre si vous ne comprenez pas. Demandez des informations au plus grand nombre de sources possibles. »

« N'abandonnez pas tout espoir ! Vivez au jour le jour. »

« Pleurez beaucoup. Obtenez autant d'informations collectives que possible. Consultez un spécialiste. Obtenez deux ou trois avis. Allez voir un conseiller. »

« Obtenez autant d'informations que possible. Si vous n'aimez pas les réponses de votre médecin, adressez-vous à un autre médecin. »

« Je bénéficiais d'une assurance-maladie de l'état (Medicaid), et j'estime que l'on ne m'a pas traitée correctement. Si un diagnostic de STT est confirmé, consultez des médecins spécialisés aussitôt que possible. »

« Ne focalisez pas sur le négatif. Éduquez-vous, restez positifs, et ayez confiance que vos bébés vont survivre et qu'ils vont être en bonne santé. »

« Apprenez-en plus sur les bébés prématurés. J'étais tellement concentrée sur le STT, essayant de prolonger la grossesse, que, lorsque j'ai dû accoucher à 27 semaines, je n'étais pas prête et ai dû m'éduquer pendant que je passais par l'expérience de l'unité néonatale de soins intensifs. »


« Considérez le côté médical et le soutien fournis par les informations de la Fondation pour le STT. Considérez toutes les options. Adressez-vous dans tous les cas à la Fondation pour le STT afin de faire part de vos expériences personnelles. »


« Faites tout votre possible pour aider. N'écoutez pas tous les côtés négatifs. »


« Assurez-vous d'obtenir le plus de renseignements possibles avant de prendre une décision concernant une intervention. »


« Profitez de toute l'aide et de tous les conseils que vous pouvez obtenir. Restez positifs, même aux moments les plus difficiles. Nous avons remarqué que notre état d'esprit nous aidait à confronter chaque difficulté rencontrée et qu'il nous permettait d’éviter d’aggraver des situations pénibles. »

 

 

 

-Les meilleures choses que l'on m'ait dites…

 

 
Copyright © 1997-2004 The Twin To Twin Transfusion Syndrome Foundation. All Rights Reserved