Figure 6. Ce diagramme montre les difficultés rencontrées par des jumeaux MC lorsque le blastocyste (un stade de développement embryonnaire similaire à une balle, cf. 6-A, TC) entre dans la matrice de la mère et se niche dans la muqueuse de nutriments (DB). À ce stade, chaque jumeau est représenté par quelques cellules (les deux masses cellulaires internes - ICM). Dans une grossesse monofœtale (non illustrée), le placenta se développe sans doute normalement (grand, avec un cordon ombilical au milieu du placenta) si le pôle qui contient la masse cellulaire interne entre en premier lieu dans la muqueuse utérine. Toute rotation du pôle de blastocyste contenant la masse cellulaire interne cause un placenta défaillant plus petit. Étant donné que les cellules qui se développent en jumeaux MC se trouvent sur des côtés opposés (pôles) du blastocyste, alors que les cellules de l'un des jumeaux s'incrustent parfaitement (6 - B), les cellules de l'autre jumeau s'éloignent de la muqueuse qui fournit les nutriments en provenance de la mère. C'est pourquoi toutes les implantations de blastocystes de jumeaux MC représentent un compromis et auront tendance à développer des placentas plus petits et partagés de manière inégale par les jumeaux. EE = glande endométriale ; UV = vaisseau sanguin utérin (Diagramme fourni gracieusement par Dr. Emanual P. Gaziano)